Subscribe
EN
  • EN
  • RU
  • FR
  • DE
  • CN
  • JP

  • 18.10.2016

    Toute la fantaisie d’Eloize

    • Description

       

      Contorsionnistes, jongleurs, acrobates… ils sont tous là. Photo Valérie REMISE

      Ah, le cirque Eloize, mais qu’est-ce que c’est bien ! À chaque fois, on se demande s’il pourrait nous toucher encore plus. À chaque fois, il fait mouche ; nous saisit et nous embarque dans un univers qui nous fait rire, rêver et nous chamboule. Cirkolplis , actuellement à la Maison de la danse, ne fait pas exception. Ici, il est d’abord sombre, limite angoissant. Peuplé d’hommes en gris austères, sorte d’automates broyés par une ville impitoyablement hostile à la moindre fantaisie. Au centre, un petit bonhomme qui lutte par l’imagination. Et les tableaux défilent… Une princesse en rouge s’élance dans une danse à la roue Cyr. Des artistes aériens défient la hauteur des gratte-ciel à coup de corde lisse et autre mât chinois. Une contorsionniste évolue dans l’espace à la seule force de ses partenaires masculins… Les arts du cirque au service de l’histoire ; l’histoire au service des arts du cirque… C’est magique. Mais aussi furieusement drôle.

      Et les couleurs finissent par étouffer la grisaille ; par l’emporter sur l’horreur du conformisme. Et on ressort du spectacle résolument bien.

      http://www.leprogres.fr/sortir/2016/10/16/toute-la-fantaisie-d-eloize

    • Url / Website